Marine Le Pen ne croit pas à la retraite à 53 ans

YVES HERMAN / Reuters

La candidate du RN, dopée par cette élection où elle a gagné plus de 7,5 points et près de 2,7 millions de voix en cinq ans, a pris la tête de la bataille des législatives aux côtés de Jordan Bardella.

Ils y ont cru jusqu’au soir du premier tour. « Il y a un trou de souris qui s’agrandit de jour en jour jusqu’à devenir un trou de gerbille », déclarait, pleine d’espoir, Caroline Parmentier, sa conseillère en communication, quelques jours avant le 10 avril. Dimanche soir, Marine Le Pen a tenté de transformer sa défaite en « éclatante victoire », rappelant qu’en cinq ans elle avait gagné plus de 7,5 points et 2,7 millions de voix, pour atteindre 41,46 % des suffrages et 13,3 millions de bulletins à son nom. « Les idées que nous représentons arrivent à des sommets. Des millions de nos compatriotes ont fait le choix du camp national et du changement », a-t-elle lancé à 20 h 12 devant quelque 500 militants et presque autant de journalistes, au pavillon d’Armenonville, à l’orée du bois de Boulogne.

Lire aussi:Vote Le Pen en Outre-mer : «Cinq ans de politique ratée»

La candidate du Rassemblement national ayant déclaré dans une interview qu’elle menait sa dernière campagne présidentielle, certains ont imaginé qu’elle pourrait raccrocher au lendemain du second tour. Mais les dernières semaines, la ferveur des militants, les preuves d’affection et le soutien des urnes l’ont convaincue du contraire. « Elle a une relation fusionnelle avec les Français et considère que ce serait les trahir que de les lâcher », insiste son directeur de cabinet, Renaud Labaye, en sirotant une deuxième coupe de champagne de la cuvée Marine présidente sur la terrasse. « La retraite à 53 ans ? Elle n’y est pas favorable et nous non plus, elle va continuer à bosser ! » confirme son conseiller, Philippe Olivier. Et celui qui est aussi son beau-frère de rappeler que « les Le Pen sont une famille de combattants à la résistance physique(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles