Marine Le Pen mise à l'épreuve sur le marché de Rungis

France 2
Marine Le Pen mise à l'épreuve sur le marché de Rungis

Le marché de Rungis (Val-de-Marne), c'est avant tout des photos, beaucoup de photos, mais aussi de nombreux échanges. Accueil globalement très chaleureux pour

Marine Le Pen ce mardi 25 avril, malgré quelques sifflets au loin. L'occasion idéale pour développer sa vision économique : "La meilleure solution est d'arrêter avec le libre-échange intégral", explique la candidate. Tentée de convaincre un à un ses interlocuteurs, parfois avec un peu de mal, Marine Le Pen souhaite avant tout montrer ses différences de projets avec Emmanuel Macron.

Deux visions radicalement différentes

"Quand Emmanuel Macron parle, on a l'impression que c'est un manager de grande entreprise, mais il n'y a rien derrière", explique la candidate à la présidentielle. Se poser en candidate du protectionnisme, Marine Le Pen souhaite faire de cet entre-deux-tours un face à face entre deux visions radicalement différentes.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : débat entre Nicolas Bay du FN et Christophe Castaner du mouvement En Marche !
Présidentielle : "Pour éradiquer le FN, il faut du protectionnisme économique"
Économie : le choc des programmes entre Macron et Le Pen
#JamaisMacron : le hashtag qui fait polémique sur Twitter
Présidentielle : vote blanc, abstention, Macron, Le Pen... Le casse-tête des électeurs de Mélenchon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages