Marine Le Pen maman célibataire : ses rares confidences sur sa vie personnelle

·1 min de lecture

« Les Français m’ont vue grandir, mais ne me connaissent pas. » Dans les colonnes du Point du jeudi 12 novembre, Marine Le Pen se livre comme rarement. Alors qu’elle joue la carte de la discrétion avant de se lancer dans une nouvelle campagne présidentielle, la fille de Jean-Marie Le Pen montre un visage plus posé. Certains y voient une stratégie politique de la présidente du Rassemblement national. Pour renforcer sa proximité avec les Français, sa garde rapprochée lui aurait conseillé de parler davantage de son quotidien de « mère de trois enfants célibataire ». Le genre de confidences que l’ex de Louis Aliot, dont elle s’était séparée en 2019 après 10 ans de vie commune, aurait encore du mal à faire.

« Elle accepte toujours… Puis, au dernier moment, préfère parler de ses chats. Moins risqué », écrit l’hebdomadaire qui a tout de même réussi à obtenir quelques mots sur sa vie de mère de famille. « Je veux bien me sacrifier, mais je protégerai toujours mes enfants », a prévenu celle qui souffert dès son plus jeune âge à l’école d’appartenir à la famille Le Pen. Des difficultés qu’elle ne souhaite pas infliger à ses enfants qu’elle refuse de trop exposer. Tout juste sait-on que sa plus jeune fille, âgée de 21 ans, a quitté le foyer en septembre dernier. Son souhait : que l’on n’en dise pas davantage pour les préserver.

« N’écrivez pas ce que font mes enfants. S’ils sont détectés, ils ne vivront plus leur vie, mais la mienne », explique dans Le Point Marine Le Pen. La mère louve serait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jill Biden attentive à sa ligne : cet autre point commun qu’elle a avec Brigitte Macron
Elsa : quelles sont ses relations avec sa tante Marlène Jobert ?
Meghan Markle "manipulatrice" et "jalouse de Kate"... Quand ses proches l'épinglaient
Flashback - Diana boulimique une semaine après ses fiançailles avec Charles : ses glaçantes confidences
Daniel Balavoine : retour sur son histoire "magnifique et tragique" avec Catherine Ferry