Marine Le Pen a fait sa rentrée politique à Hénin-Beaumont

© Maximilien Carlier/Europe 1

Poignées de mains et selfies pendant plus de deux heures pour la cheffe de file du Rassemblement nationale. Marine Le Pen a déambulé lors de la braderie d'Hénin-Beaumont tout en saluant les habitants, certains étaient ravis de la rencontrer. "J'ai toujours voté pour vous, même du temps de votre père", l'interpelle un riverain.

"Vous êtes un fidèle, répond la député de la 11ème circonscription du Pas-de-Calais, et la fidélité, ça paye ! Nous sommes la première force d'opposition", ajoute l'ex candidate à la présidentielle qui prévient les Français : "Les mois qui vont arriver vont être très durs à cause de l'incompétence de nos dirigeants, à cause de leur laxisme, de leur incapacité à avoir une vision d'avenir".

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Après la déambulation dans les rues d'Hénin-Beaumont, il y avait un meeting de rentrée dans la permanence du Rassemblement Nationale. Une centaine de personnes se sont rassemblées.

En attendant le nouveau président du RN

La chef de file du RN a déploré la régression du pays et critiqué le gouvernement : "Rappelez vous en 2017, ils se sont fait élire en se présentant comme progressiste. Cinq ans après on le sait, parce qu'on en fait les frais. Le progrès consiste au retour du ticket de rationnement, à l'économie de la pénurie, au marché noir, à la débrouille et au sermonnage des Français."

...
Lire la suite sur Europe1