Quand Marine Le Pen fait du Jean-Marie

Atelier des modules, franceinfo, Brut.

Tel père, telle fille ? Dimanche 23 avril, au soir de sa deuxième place au premier tour de

l'élection présidentielle, Marine Le Pen a tenu un discours affirmant qu'elle entendait "libérer le peuple français". Des mots qui font écho à ceux de Jean-Marie Le Pen, le 21 avril 2002, quand il avait lui aussi réussi à se qualifier pour le second tour. Le fondateur du FN appelait alors à "libérer nos compatriotes".

Copier - coller ?

Malgré les quinze ans qui séparent les deux scènes, le vocable est le même. Marine Le Pen se décrit comme "la candidate du peuple", qui souhaite "l’unité", "la sécurité" de la nation, tout comme son "indépendance".

Pour sa part, Jean-Marie Le Pen se présentait comme "un homme du peuple" qui souhaitait aussi "l’unité", "la sécurité" et "l'indépendance" de la nation. Ces similarités sont nombreuses jusqu’à la fin des discours des deux membres de la famille, appelant notamment, les abstentionnistes à voter dans leur sens.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Face-à-face tendu entre Emmanuel Macron et les salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens
Présidentielle : Attali qualifie Whirlpool d'"anecdote", En marche ! lui demande de se taire
Whirlpool : la folle journée d'Emmanuel Macron et Marine Le Pen en quatre actes
Présidentielle : le choix de l’abstention
DIRECT. Présidentielle : Emmanuel Macron a quitté l'usine Whirlpool d'Amiens et s'apprête à donner un meeting à Arras

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages