Marine Le Pen décale son grand meeting du 15 janvier à «cause de la situation sanitaire»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La candidate RN à l'élection présidentielle va décaler de trois semaines, "à cause de la situation sanitaire", le meeting initialement prévu le 15 janvier pour lancer sa campagne.

La candidate RN à l'élection présidentielle Marine Le Pen va décaler de trois semaines, "à cause de la situation sanitaire", le meeting initialement prévu le 15 janvier pour lancer sa campagne, a annoncé son service de presse lundi.

"A cause de la situation sanitaire et du pic épidémique prévu autour du 15 janvier, le Bureau de campagne de la candidate Marine Le Pen a décidé de décaler le grand meeting de Reims au 5 février 2022", précise le communiqué.

"Une déclaration solennelle dans un lieu symbolique" le 15 janvier

Le 15 janvier, "date initiale du lancement de la dernière ligne droite de la campagne à la Présidence de la République", Marine Le Pen "fera une déclaration solennelle dans un lieu symbolique", ajoute son équipe.

Elle lancera à cette occasion "l'opération '5.000 marchés' au cours de laquelle la candidate, ses porte-paroles et ses militants sillonneront la France à la rencontre des Français", précise le communiqué. Marine Le Pen devait lancer officiellement sa campagne les 15 et 16 janvier 2022 avec une "convention présidentielle" à Reims (Marne).


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles