Marine Le Pen contrainte de décaler son meeting du 15 janvier

·1 min de lecture
Marine Le Pen photographiée au siège de Nanterre au mois de juin 2021 (illustration).  (Photo: Sarah Meyssonnier via Reuters)
Marine Le Pen photographiée au siège de Nanterre au mois de juin 2021 (illustration). (Photo: Sarah Meyssonnier via Reuters)

POLITIQUE - Ce qui n’était qu’une éventualité fin décembre est devenu une réalité ce lundi 3 janvier pour la candidate du Rassemblement national. ”À cause de la situation sanitaire”, Marine Le Pen a décidé de reporter son premier grand meeting, initialement prévu à Reims samedi 15 janvier. L’événement aura finalement lieu le 5 février, soit trois semaines plus tard.

En lieu et place de ce grand meeting, “Marine Le Pen “fera une déclaration solennelle dans un lieu symbolique”, ajoute son équipe de campagne, précisant qu’elle lancera à cette occasion “l’opération ’5000 marchés’ au cours de laquelle la candidate, ses porte-paroles et ses militants sillonneront la France à la rencontre des Français”.

À noter que ce report intervient alors que le parti d’extrême droite refuse catégoriquement de demander un pass sanitaire à l’entrée de ses meetings, tout comme les jauges préconisées par le gouvernement (à l’inverse de Valérie Pécresse). La mention “Pas de pass sanitaire!” figure même comme argument sur des documents officiels présentant son meeting rémois.

Visuel de promotion du meeting de Marine Le Pen (Photo: Capture Twitter)
Visuel de promotion du meeting de Marine Le Pen (Photo: Capture Twitter)

Marine Le Pen n’est pas la seule à refuser le pass sanitaire pour ses événements de campagne. Son concurrent d’extrême droite, Éric Zemmour, affiche la même position, tout comme le candidat de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon.

À voir également sur Le HuffPost: Dans leurs vœux pour 2022, les candidats ont tous leur manière de dire au revoir à Macron

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles