Marine Le Pen conspuée lors d'un passage dans un village qui va accueillir des migrants, "le village emmerde le Front national"

Claire Tervé
Marine Le Pen conspuée lors d'un passage dans un village qui va accueillir des migrants,

POLITIQUE - "Casse toi!", "Elle n'a rien à faire là Marine", "Le RN n'aura jamais Châteaudouble"... Marine Le Pen s'est rendue dans ce petit village du Var, ce mercredi 12 septembre, et sa visite ne s'est passée comme prévue. La présidente du rassemblement national (ex-FN) espérait y trouver bon accueil puisque "sur ordre de l'Union européenne", le hameau de 470 habitants va devoir accueillir un centre de demandeurs d'asiles. Mais c'était sans compter la cinquantaine de personnes remontées à bloc qui ont protesté contre sa venue.

Alors qu'elle déambulait dans les rues de Châteaudouble, la leader d'extrême-droite a été suivie par plusieurs dizaines de villageois l'exhortant à grands cris de partir. Certains d'entre eux se sont même juchés sur un tractopelle en hurlant "À l'attaque!" comme pour charger l'élue. Face à tant d'agressivité, elle a dû se résoudre à annuler le discours qu'elle avait prévu de faire sur la place du village.

Elle a ensuite également dû renoncer à visiter le centre de demandeurs d'asile.





Retrouvez cet article sur le Huffington Post