Marine Lorphelin future médecin : cette étape importante de sa carrière qui l’angoisse

·1 min de lecture

Le stress monte pour Marine Lorphelin. Il y a une semaine, l’ancienne reine de beauté s’est envolée pour la Nouvelle-Calédonie, où vit son fiancé Christophe Malmezac. Depuis son arrivée, la jeune femme de 27 ans doit respecter un protocole sanitaire très strict prévoyant une quatorzaine pour toute personne venant de l’étranger. Confinée dans une chambre d’hôtel, la sœur de Lou-Anne Lorphelin, alias Miss Bourgogne 2020, s’occupe donc comme elle peut avant de pouvoir retrouver l’homme de sa vie. Mais la solitude commence à lui peser.

Ce dimanche 27 décembre, Marine Lorphelin a fait part de ses angoisses sur son compte Twitter. Très prochainement, la future médecin généraliste donnera ses premières consultations en remplacement. Une étape importante de sa carrière qu’elle semble redouter. « Je commence à faire des cauchemars de consultations… Je ne pas sais pas utiliser le logiciel, pas accès au Vidal [le dictionnaire des médicaments, ndlr], pathologie complètement inconnue… Bref, le stress arrive. Ça sent le début des remplacements dans quelque semaines », a-t-elle confié.

Heureusement, Marine Lorphelin a pu compter sur ses confrères et consœurs pour la rassurer. « Toujours garder un bon vieux Vidal papier, des ordonnances et des feuilles de soins en cas de panne informatique. Et en cas de doute diagnostique, tu as Twitter ! », lui a conseillé l’un d’entre eux. « Ah je vous rassure, j’ai fait (ne me demandez pas pourquoi) un rêve où je consultais chez vous. Et ça se passait parfaitement », (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : la réaction inattendue de ce candidat après s’être fait mordre par un chien
Laurent Delahousse : ce qu’il ne comprend pas dans le plan de vaccination contre la Covid-19
VIDEO « Ça vous excite, non ? » Nagui dragué par un candidat de Tout le monde veut prendre sa place
PHOTO Ophélie Meunier dévoile pour la première fois le visage de son fils Joseph
PHOTO Claire (ADP 15) : son message plein d'espoir, cinq mois après la mort de son fils