Marine Lorphelin : après une période difficile, elle prend une importante décision

·1 min de lecture

Les mois qui viennent de s'écouler ont été éprouvants pour Marine Lorphelin. Interne en médecine générale, Miss France 2013 a vécu une première vague épuisante, durant laquelle elle était au front pour soigner les patients touchés par le coronavirus. Ces dernières semaines, la jeune femme de 27 ans n’a cessé d’alerter sa communauté face à la recrudescence des cas positifs, allant jusqu'à présager un deuxième confinement en vigueur depuis.

Elle-même touchée par la Covid-19 malgré ses nombreuses précautions, Marine Lorphelin n’a pas relâché ses efforts pour le corps médical et vient de publier l’ouvrage Tout savoir sur les études de médecine avec Aviscène, afin de guider les jeunes générations. Il est désormais temps pour l’ancienne reine de beauté de faire « une pause dans son internat de médecine », comme elle l’a expliqué sur Instagram ce mercredi 4 novembre.

Marine Lorphelin veut « [se] recentrer et [se] concentrer sur plusieurs choses », à commencer par « [sa] vie personnelle ». « Des mois difficiles passés à distance m’ont ouvert les yeux sur ce qui m’importe par-dessus tout : mes proches, mon couple. Et la COVID nous empêche de nous rapprocher comme on le voudrait », a déclaré la compagne de Christophe Malmezac. L’ex-Miss France souhaite également « avancer dans l’élaboration d’une thèse » sur laquelle elle a du mal à se concentrer en raison de ses multiples activités.

Enfin, la grande sœur de Lou-Anne Lorphelin aimerait « faire des remplacements en médecine, se lancer dans (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jane Birkin : la chanteuse annonce une triste nouvelle en plein confinement
VIDEO Affaire conclue : Julien Cohen reçoit un cadeau d’une fan et rend jaloux les autres acheteurs
Alain Delon va mieux : un an après son AVC, il va "sortir du silence"
Marine Lorphelin lève le voile sur son retour "compliqué" à la fac après Miss France
Inès (Koh-Lanta) prédit une "troisième vague" : sa prise de parole divise la Toile