Marine Le Pen imagine Nadine Morano et Éric Ciotti dans son gouvernement

·Journaliste politique
·1 min de lecture
Marine Le Pen lors d'un déplacement dans le Gard le 20 mai. (Photo: PASCAL GUYOT via AFP)
Marine Le Pen lors d'un déplacement dans le Gard le 20 mai. (Photo: PASCAL GUYOT via AFP)

POLITIQUE - “Je les sens plus proches de moi que d’Emmanuel Macron”. Ce mardi 25 mai sur BFMTV, Marine Le Pen a déclaré qu’elle était prête, en cas de victoire à l’élection à la présidentielle de 2022, à gouverner avec Éric Ciotti et Nadine Morano. “Pourquoi pas?”, a-t-elle répondu à Jean-Jacques Bourdin, alors que les deux élus Les Républicains ménagent le Rassemblement national, et font l’objet d’une drague intense de la part du parti d’extrême droite.

“Dépassons les étiquettes. Je veux faire un gouvernement d’union nationale. Ce n’est pas une question de gauche ou de droite, c’est autre chose que cela”, a déclaré la présidente du RN, qui compte déjà plusieurs débauchages d’anciens LR à son actif, de l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy Thierry Mariani à sa tête de liste en région Occitanie Jean-Paul Garraud. “J’ai besoin de gens qui aiment la France, et qui veulent donner leur énergie, leurs convictions, leur temps et leurs compétences pour la France”, a encore plaidé la députée du Pas-de-Calais.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Je ne me suis pas engagée en politique contre le RN”

Avant Marine Le Pen, c’est le candidat RN en région Paca, Thierry Mariani, qui avait déclaré sur BFMTV dimanche 23 mai qu’il n’aurait “aucun problème” à gouverner avec Éric Ciotti et Nadine Morano dans un “gouvernement d’union nationale” tel que souhaité par Marine Le Pen. Avant lui, c’est le numéro 2 du RN, Jordan Bardella, qui leur tendait les bras. Des appels du pied flagrants qui interviennent alors que les deux élus LR, r...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles