Marina Carrère d'Encausse "tétanisée à l'idée d'avoir un cancer" : elle dévoile ses craintes

·1 min de lecture

C'est l'une des grandes figures de l'information médicale en France. Marina Carrère d'Encausse a été parmi les premières, dans son émission Le Magazine de la santé, à avoir évoqué le nouveau coronavirus. Si elle parle volontiers de la crise sanitaire, elle est moins expansive quand il s'agit de sa vie privée. Néanmoins, elle a fait exception à cette règle en avril dernier, quand elle s'est exprimée dans les colonnes de Gala. Elle nous relatait notamment comment un grave accident de voiture, survenu en 1986, avait influencé sa carrière.

"A la suite de mon hospitalisation, j’avais du mal à me déplacer. J’ai alors choisi en conséquence un stage d’externat au CFES (Comité Français d’Education pour la Santé, ndlr), (...). J’ai travaillé six mois pour leur journal, et ça m’a donné le goût de l’écriture", se souvenait-elle. Mais là n'a pas été le seul changement. Son rapport à la vie a lui aussi complètement été modifié. Invitée au Grand entretien de Darius Rochebin ce 27 octobre, Marina Carrère d'Encausse a révélé comment cet accident lui avait appris que "la vie est précieuse et doit être bien vécue."

Cet amour pour l'existence a des conséquences directes sur son rapport à la maladie. "Je suis cancerophobe. Je suis tétanisée à l'idée d'avoir un cancer et honnêtement je me trouve pratiquement un cancer toutes les semaines", avoue-telle auprès du journaliste suisse. "J'ai des symptômes et je me dis 'mais c'est sûr c'est ça', c'est horrible ! Donc pendant une semaine j'angoisse et puis (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Ghislaine Arabian, "endettée", craint un reconfinement : "Comment on va faire ?"
VIDÉO - Nagui dément une rumeur tenace sur l’une de ses choristes : "Il faut se calmer !"
PHOTO - Lorie "maman heureuse" : elle a perdu ses kilos de grossesse
Meghan Markle face à la justice : ce rebondissement qui laisse pantois
"Il y a des déviances" : Maïwenn clarifie ses propos polémiques sur le féminisme