Le sous-marin argentin disparu a émis des appels de détresse

Le sous-marin "Ara San Juan" en 2014.

Le sous-marin argentin San Juan, qui a disparu depuis mercredi dans l'Atlantique, a émis sept appels de détresse. 

Sept appels par téléphone satellite vers des bases navales, interprétés par la marine argentine comme le premier signe de vie venant du sous-marin San Juan dont on est sans nouvelles depuis mercredi, ont relancé l'espoir d'un dénouement heureux. «Les appels, d'une durée de 4 à 36 secondes, ont été reçus entre 10h52 et 15h42 (entre 13h52 et 18h42 GMT) dans diverses bases de la marine, mais la conversation n'a pas pu être établie», déclare un communiqué du ministère argentin de la Défense. L'existence de ces appels «indiquerait que l'équipage essaie de rétablir le contact», précise le ministère.

Les recherches ont jusqu'ici été compliquées par la faible visibilité, due au mauvais temps dans la zone où le sous-marin a été localisé pour la dernière fois mercredi, à 430 kilomètres des côtes de la Patagonie et de la Péninsule de Valdés. La marine essaie désormais de «déterminer précisément d'où ont été émis les appels, devant la présomption qu'il pourrait s'agir du sous-marin qui a à son bord un 44 membres d'équipage», poursuit le communiqué. «Malheureusement, nous n'avons pas pu retrouver le ARA San Juan», avait déclaré plus tôt le porte-parole de la marine argentine, Enrique Balbi. Faute de résultats après une inspection en superficie de 80% de la zone où le bâtiment devrait se trouver, la Marine argentine se préparait à une éventuelle opération de sauvetage en profondeur.

Aucune hypothèse n'est écartée

A-t-il refait surface sans pouvoir communiquer sa position? Est-il en immersion avec son système de propulsion en état de fonctionnement ou à la dérive? «Nous n'écartons aucune hypothèse», a déclaré à plusieurs reprises le porte-parole de la marine argentine. Les recherches se concentrent sur une zone de 300 kilomètres de(...)


Lire la suite sur Paris Match

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages