Marie-Sophie Lacarrau surveillée par Jean-Pierre Pernaut : il n'a pas coupé le cordon !

·1 min de lecture

Le 13 janvier 2021 est et restera une date inoubliable pour Marie-Sophie Lacarrau. Ce jour, l'ancienne présentatrice du 13h sur France 2 a fait ses premiers pas dans le journal de la mi-journée de TF1. Une arrivée qui a fait couler beaucoup d'encre puisque la journaliste a succédé à l'incontournable Jean-Pierre Pernaut. Ce dernier, qui officie désormais sur LCI, est d'ailleurs toujours attentif à ce qui se passe dans son ancienne émission. "Il passe une fois par semaine pour discuter, échanger, donner son avis sur ce qui lui a plu ou déplu…", a déclaré Marie-Sophie Lacarrau auprès du Parisien.

Pourtant, l'épouse de Pierre Bascoul entend bien fait évoluer le programme. "Je veux que le journal me ressemble encore davantage. Il y aura de nouvelles rubriques", a-t-elle confié. Ainsi, Marie-Sophie Lacarrau prévoit d'intégrer quelques nouveautés à la rentrée prochaine. "Je souhaite donner plus de repères aux téléspectateurs", a-t-elle indiqué.

L'élection présidentielle de 2022 permettra à Marie-Sophie Lacarrau d'avoir un journal télévisé particulièrement riche en contenu, ce qui semble la ravir. "Je me réjouis de l’approche de la présidentielle, car nous accompagnons l’actualité. Le 13 Heures doit rester un rendez-vous incontournable, donc nous allons proposer des déclinaisons en région, afin d’être le relais des attentes et des aspirations", a-t-elle confié, avant d'ajouter : "Je n’exclus pas de recevoir les candidats à la présidentielle, y compris dans un autre format". Si l'image (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Affaire Troadec : que devient le fils d’Hubert Caouissin ?
"Pas d'homme providentiel", entre Valérie Pécresse et Xavier Bertrand, la course est lancée
Salma Hayek brise le tabou de la ménopause : comment elle décomplexe les quinquas !
Marlène Schiappa contrée par son père : "Il l'a fait en âme et conscience"
Charlene absente de Monaco : pourquoi son retour n'est toujours pas planifié

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles