Marie-Sophie Lacarrau : comment ses enfants supportent son exposition médiatique

·1 min de lecture

Un nouveau job implique parfois un bouleversement de vie. Demandez donc à Marie-Sophie Lacarrau qui, en changeant simplement de chaîne, a vu sa notoriété exploser. La transfuge du journal de 13h de France 2 a remplacé au pied levé l'incontournable Jean-Pierre Pernaut sans que les audiences du JT ne s'en ressentent. Malgré les bugs techniques et remarques acides sur son accent provincial, l'Aveyronnaise s'est imposée comme la nouvelle reine de l'info. Face à ce succès, la journaliste garde néanmoins les pieds sur terre et conserve ses habitudes d'antan. "Je n'ai rien changé à mon quotidien, et j'en suis contente. En dehors du masque, qui aide à garder l'anonymat, j'ai deux ou trois astuces pour brouiller les pistes !", a-t-elle confié à Télé 7 jours, en kiosque ce lundi 22 mars. Pour s'échapper de cette frénésie parisienne, elle peut compter sur l'amour de sa tribu et le calme de sa grande maison familiale dans la région toulousaine.

Marie-Sophie Lacarrau y trouve notamment refuge pendant les vacances scolaires pour se déconnecter à l'actualité. Car le reste du temps, son quotidien est dévolu à sa carrière, son mari, Pierre Bascoul, et surtout à ses deux adolescents, Malo (18 ans) et Tim (13 ans). "En plus du journal, il faut que le frigo soit plein, que chacun y trouve ce qu'il aime, qu'il y ait suffisamment de copies doubles dans le classeur... Il faut être partout, comme toutes les mamans", a-t-elle souligné. Surtout que tout ce petit monde n'a que faire de son nouveau statut. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Shy'm maman : elle a retrouvé la ligne deux mois après son accouchement
Jessica Thivenin enceinte : cette demande de son médecin qui l'angoisse
Emmanuel Macron inquiet : ses craintes sur le moral des Français face à la crise
Pierre Ménès accusé d'atteintes sexuelles envers Marie Portolano, il réagit
Qui est Marie Portolano, la réalisatrice du documentaire choc Je ne suis pas une salope ?