Marie-Sophie Lacarrau comparée à Julia Roberts : la blague de son mari

·1 min de lecture

Après le départ en grandes pompes de Jean-Pierre Pernaut, Marie-Sophie Lacarrau prendra la relève le 4 janvier prochain à la tête du JT de 13 heures de TF1. Transfuge de France 2, la journaliste a travaillé pendant plusieurs semaines avec l'époux de Nathalie Marquay pour faciliter au mieux la passation. Elle l'assure : elle ne touchera pas aux fondamentaux de ce rendez-vous quotidien très suivi. Reste que le défi s'annonce immense, tant l'héritage à porter semble lourd. Mais dans ce challenge, elle peut compter sur son époux, Pierre Bascoul.

Le réalisateur, à la tête d'une petite société de production, ne manque visiblement pas d'humour quand il s'agit de plaisanter sur son épouse. Comme on l'apprend dans le dernier numéro de Gala, en kiosque ce 31 décembre, Marie-Sophie Lacarrau est régulièrement confondue avec d'autres femmes. Souvent avec la journaliste Aïda Touihri, parfois avec l'actrice Andie MacDowell, et en de rares occasions avec... Julia Roberts. "Un jour, un serveur a demandé à mon mari : 'Ça vous fait quoi de sortir avec Julia Robert ?’ Il a répondu : 'La vraie est mieux !'", se souvient la journaliste dans nos colonnes.

Une confusion qui pourrait nourrir de nouvelles lettres, à l'instar de celles qu'elle a reçues quand elle était à France 2. Pendant quatre ans, Marie-Sophie Lacarrau a eu le droit à de nombreuses missives amoureuses, voire même des demandes en mariage. Elle a aussi dû subir des courriers désagréables, comme elle le confie à Gala. "Certains trouvaient (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle et Harry "inutiles" pendant la pandémie : ces nouvelles attaques cinglantes
Emmanuel Macron plus "intime" : les coulisses de la préparation des vœux du 31 décembre
Jalil Lespert et Laeticia Hallyday « s’aiment comme des ados » : la famille de l’acteur valide !
Romain Grosjean : son fils aîné a eu peur qu’il soit "tout brûlé" après son accident
Gérald Darmanin apaisé auprès de son épouse Rose-Marie Devillers