Marie Portolano enceinte : photo de son ventre arrondi, a-t-elle dévoilé un indice sur le sexe du bébé ?

Marie Portolano est actuellement enceinte de son deuxième enfant, fruit de son union avec Grégoire Ludig (Palmashow). Un bonheur qu'elle vit dans la plus grande discrétion puisque son mari et elle posent rarement ensemble et, encore moins depuis qu'elle est enceinte de leur enfant. Néanmoins, celle qui a quitté le Canal Football Club vient de faire une exception, dévoilant ainsi que son ventre s'était bien arrondi.

Lundi 18 juillet 2022, la présentatrice du Meilleur pâtissier (M6), à l'antenne actuellement avec la version professionnelle, a pris la pose en story de son compte Instagram. Comme on peut le voir, son ventre s'est bien arrondi et elle semble ne plus être très loin du terme. Comme le font souvent les femmes enceintes, elle a adopté la salopette, sous laquelle elle porte un tee-shirt. Canicule nationale oblige, elle prend la pose devant la fenêtre. Un selfie sur lequel elle a apposé un coeur violet. Serait-ce un indice sur le sexe du bébé ? Pas sûr...

C'est le quotidien Le Parisien qui avait annoncé la grossesse de la star du PAF au mois de mai, déclarant que les téléspectateurs ne pourront pas passer à côté du "ventre arrondi de la présentatrice". "Une grossesse visible sur laquelle elle ne souhaite pas s'étendre, préférant se concentrer sur le bilan d'une saison pas comme les autres", avaient-ils ensuite indiqué. Puis, c'est Cyril Lignac, lui-même devenu papa il y a peu, qui avait dévoilé le baby...

Lire la suite


À lire aussi

Nabilla Benattia enceinte : le sexe de son bébé dévoilé malgré elle avec une tendre photo ?
Julia Livage (Télématin) enceinte : a-t-elle révélé le sexe de bébé ? Une photo interpelle
Hillary des Ch'tis enceinte : photo surprenante pour dévoiler son ventre arrondi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles