Marie Portolano choquée : deux sculptures s’effondrent en pleine épreuve de la finale du Meilleur pâtissier, les professionnels

M6

Après deux mois intenses de compétition, M6 diffusait hier soir la grande finale du Meilleur pâtissier, les professionnels. Les finalistes Virgilia et Julien, Camille et Antoine, Baptiste et Jérémy, ont bataillé dur pour accéder au titre tant convoité de Meilleurs pâtissiers. En plus du trophée, les gagnants auront le privilège de travailler avec le grand Pierre Hermé sur la confection d’un dessert. Une motivation supplémentaire pour motiver les trois duos finalistes.

Mais comme bien souvent dans l’émission, les choses ne se passent pas exactement comme prévues. La première étape de la finale a en effet mis les nerfs des candidats à rude épreuve. Lors d’un défi lancé par 5 chefs prestigieux, Yann Brys, Meilleur ouvrier de France, Johanne Le Pape et Marie Simon, championnes du monde des arts sucrés, et Étienne Leroy et Quentin Bailly, champions du monde de pâtisserie, les candidats finalistes étaient invités à imaginer un dessert respectant des contraintes : l’utilisation d’un fruit imposé (la figue), l’utilisation d’un sucrant à IG bas, et surtout, la réalisation d’une imposante pièce artistique de 80cms.

Sous la pression, deux drames se sont produits. Ce sont d’abord Antoine et Camille qui ont fait face à l’effondrement partiel de leur oeuvre, sous le regard médusé de l’animatrice, Marie Portolano. “On est un peu dépités, c’est un coup dur. On savait qu’il y avait un risque”, confie Antoine.

Heureusement, ils ont pu compter sur la cheffe Christelle Br...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles