Marie-Laure Augry : que devient l'ancienne acolyte d'Yves Mourousi ?

« Travailler avec Yves a été extraordinaire. » Régulièrement, Marie-Laure Augry sort de sa retraite pour raconter avec plaisir les coulisses de son duo mythique avec Yves Mourousi. En 1988, une page de l’histoire de la télévision se tourne. Jean-Pierre Pernaut prend le relais aux commandes du 13 Heures de TF1. Marie-Laure Augry présente alors sur la même chaîne en solo l’émission Allô Marie-Laure avant de rejoindre La Cinq. Mais la chaîne ferme. Elle rebondit alors sur RMC en 1992 grâce à son ancien acolyte, Yves Mourousi, qui en est le directeur des programmes. C’est ensuite sur France 3 qu’elle poursuit sa carrière de 1995 à aujourd’hui. Elle a beau être retraitée, la passionnée de pétanque continue à présenter le Mondial La Marseillaise. Un événement qu’elle n’a pas raté depuis 1986. Et pas question que ça change malgré ses 73 ans.

« Venir ici, c’est mon petit cadeau de l’été. D’abord parce que je travaille avec une équipe formidable. On déploie de gros moyens. (…) Vous avez 10 caméras, 45 personnes qui travaillent pour assurer les émissions, des moyens techniques très perfectionnés, qu’on trouve à Roland Garros, comme la super loupe », se réjouissait-elle en 2017 dans les colonnes de La Marseillaise. Cette année, en raison du coronavirus, l’événement auquel Marie-Laure Augry tient tant devrait avoir lieu du 30 août au 2 septembre. Ce n’est pas son premier rendez-vous perturbé par la Covid-19. « Les premières nuits, il m’est arrivé de me réveiller avec l’impression que tout

Retrouvez cet article sur GALA

Emmanuel Macron : cette députée "insupportable" recalée du gouvernement
Prince Harry : ce rêve pour Archie réduit en cendres
Alexandra Lamy en pleine parodie : cette vidéo qui fait sourire
Que devient la chanteuse Desireless ?
Diam's, "une mère de famille épanouie" : son amie Melha Bedia donne des nouvelles

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.