A Marie-Galante, le bateau muet des hackers

Libération.fr
Yohan Boniface et Gaël Musquet testent un bateau amorceur de pêche, hacké pour accueillir une sonde, qui mesurera la profondeur du port après le tsunami fictif.

Cette semaine, Libération est embarqué avec l’équipe de l’association Hand – Hackers against natural disasters – dans l’exercice annuel d’alerte au tsunami dans les Antilles, Caribe Wave.

Lire le premier épisode En Guadeloupe, des hackers à l'abordage du tsunami

Les quartiers généraux sont les mêmes que l’an dernier : les «hackers contre les catastrophes naturelles» ont accroché le drapeau de leur asso dans les bungalows loués pour la semaine à Borée, sur les hauteurs de Marie-Galante – 158 kilomètres carrés au sud-est de la «Guadeloupe continentale». Pourquoi s’exiler ici ? «Historiquement, les ONG plantent leur drapeau dans les grands centres urbains en délaissant la périphérie, déplore Gaël Musquet, chef de mission. En cas de catastrophe, les communes rurales seront oubliées, et les dépendances de la Guadeloupe plus encore. Marie-Galante est dans une situation de précarité énergétique et numérique, ça complexifie l’exercice.»

Le bungalow de la délégation de hackers à la Désirade, fraîchement orné du drapeau de l’association Hand.

Quand la vague virtuelle de 20 mètres aura dévasté le réseau de télécommunications, l’équipe de Hand tentera de faire revenir une connexion internet à Marie-Galante par les airs, depuis une antenne installée à Saint-François en Guadeloupe. Idem pour la minuscule île de la Désirade, à l’est. Et parce que le réseau électrique risque bien de sauter lui aussi, tous les équipements technologiques que teste l’équipe Hand fonctionnent en basse consommation : 5 volts, 12 volts... Un panneau solaire ou des batteries de scooter suffisent à les alimenter.

Un réseau de télécommunications sera établi en urgence pour raccorder Marie-Galante et la Désirade à la Guadeloupe pendant l'exercice Caribe Wave.

Mais si le remontage en urgence d’un réseau télécom commence à être un exercice rôdé pour les membres fondateurs de Hand qui viennent participer à CaribeWave pour la troisième année d'affilée, les missions annexes qui s’y greffent dépendent de (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

France: en 2016, il y a eu autant d’usines créées que fermées
Wall Street débute la semaine timidement
La France compte 39 milliardaires, Bernard Arnault en tête
Bill Gates le plus riche, les géants d’internet se rapprochent
UBS sera jugé en France pour un vaste système de fraude fiscale

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages