Marie-France Pisier : ce jour où elle a recadré Johnny Hallyday sur un plateau de tournage

·1 min de lecture

Ce samedi 24 avril, cela fera dix ans jour pour jour que Marie-France Pisier est morte. En 2011, l'une des actrices fétiches de François Truffaut avait été retrouvée inanimée au fond de sa piscine, le corps coincé sous une lourde chaise. Des circonstances étranges qui n'ont jamais cessé d'alimenter les rumeurs, relancées très récemment par la publication du livre de Camille Kouchner, La familia grande. Dans ce récit autobiographique, la nièce de Marie-France Pisier révèle l'inceste commis par son beau-père Olivier Duhamel, compagnon d'Evelyne Pisier, sur son frère jumeau alors que celui-ci avait 13 ans. Camille Kouchner explique aussi à quel point Marie-France Pisier a tout fait pour que la vérité éclate, alors que sa soeur (décédée fin 2017) s'est rangée du côté de son compagnon. À la parution du livre, en janvier dernier, Julien Kouchner, le frère aîné de Camille Kouchner, donnait sa version : "Je n'ai jamais cru que ma tante se soit suicidée, mais je ne sais pas comment elle est morte. Ma seule certitude, c'est que toute cette histoire d'inceste l'a tuée..."

Le magazine Marie-Claire publie en ce mois d'avril un long portrait de la comédienne, en mettant l'accent sur sa riche carrière au cinéma et à la télévision mais aussi sur ses engagements féministes ou son influence dans le petit cercle de l'intelligentsia de gauche dans les années 1960 et 1970. La journaliste Catherine Castro évoque une femme tout feu tout flamme qui "distribue le journal La cause du Peuple avec Sartre, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Our Friend (Prime Video) : le véritable drame personnel qui a inspiré le film
Coda, le remake américain de La Famille Bélier, bientôt disponible sur la plateforme SVOD Apple TV+
Didier Bourdon (Un village presque parfait, France 3) livre ses souvenirs de cinéma (VIDEO)
Traffic (Arte) : Un thriller virtuose sur le trafic de la drogue aux Etats-Unis
Carrie au bal du diable de Brian de Palma (Shadowz) : les coulisses sanglantes de la scène culte du bal