Marianne Garcia : Mort de la star de Maison de retraite

·1 min de lecture

Originaire de Roubaix, Marianne Garcia a eu des rôles très remarqués dans plusieurs films à succès. SDF surnommée Lady Di dans Les invisibles où elle donnait la réplique à l'inimitable Corinne Masiero, l'actrice avait contribué à attirer plus de 1,34 million de fans, amusés par sa gouaille fraîche et piquante. Découverte sur le tard en 2013 par le réalisateur Louis-Julien Petit alors qu'elle approchait de la soixantaine, Marianne Garcia avait débuté sur le grand écran en incarnant une simple cliente d'épicerie dans un magasin Discount. Rapidement, elle s'était mise à jouer avec les plus grands. Ainsi, elle a donné la réplique à Arnaud Ducret et Philippe Rebbot dans le film Mine de Rien (2019), à Audrey Lamy, Noémie Lvovsky et Louis-Julien Petit dans Les Invisibles (2019) mais aussi à Kev Adams et Gérard Depardieu dans la comédie Maison de retraite (2022).

Interviewée par France 3, la Roubaisienne avait révélé les secrets de son amour avec son compagnon, qu'elle avait longtemps appelé par son nom de famille. "Je ne savais pas son prénom quand on s'est mariés. Bon ça n'était pas l'amour fou. Je me suis mariée un peu par obligation... Il ne faut pas avoir peur des mots. Mais au fil des années, cet homme m'a donné la vie. Ça me fait chier de dire ça parce qu'il m'entend !... Mais, le jour où l'un ou l'autre partira, je pense que l'autre ne va pas rester longtemps" avait-elle confié. C'est d'ailleurs lui qui l'a poussé dans...

Lire la suite


À lire aussi

Kev Adams pris pour "un inculte" : pas vexée, la star de "Maison de retraite" raconte
Maison de retraite : Kev Adams révèle qu'un grand acteur a refusé de jouer dans le film
Mort de Bob Saget (La Fête à la maison) à 65 ans : son corps retrouvé dans une chambre d'hôtel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles