Mariages : le tacle de Dupond-Moretti à une élue LR en plein hémicycle

·1 min de lecture
Après la passe d'armes, la députée de l'opposition est revenue sur les propos du ministre en estimant que ce dernier était dans la « caricature ».
Après la passe d'armes, la députée de l'opposition est revenue sur les propos du ministre en estimant que ce dernier était dans la « caricature ».

« Moi, Madame la Députée, quand je vois les gens danser, ça me rend heureux. » Et toc ! Éric Dupond-Moretti ne s'est pas privé de piquer au vif la députée LR du Doubs Annie Genevard en pleine séance à l'Assemblée nationale, mercredi 30 juin. Celle-ci défendait un amendement visant à interdire les danses traditionnelles dans les mariages, rapporte BFMTV jeudi. Mais, au sein de l'hémicycle, cette possibilité a provoqué une levée de boucliers, dont celui du garde des Sceaux, donc, qui n'a pas hésité à évoquer son « inquiétude » face à un tel texte.

« Je suis un peu inquiet, Madame la Députée, quand je vous entends dire, entre autres choses [?], que nos compatriotes réagiraient mal quand ils voient des gens danser au moment de leur mariage, des danses qui seraient des danses venues d'ailleurs », a ainsi déclaré le ministre de la Justice. Avant de rappeler avec une pointe d'ironie à la députée que « le sirtaki est grec, la valse autrichienne, la sardane catalane, le flamenco espagnol, la salsa cubaine et le smurf français ».

Les mairies, « maisons de tous les habitants »

Annie Genevard avait, quelques minutes plus tôt au Palais-Bourbon, estimé que, « lorsque l'on est marié dans une mairie française, sous l'égide d'un bâtiment public qui est vraiment l'emblème de la République, il faut se plier aux codes ». « Certaines familles, françaises ou non, ou d'origine étrangère, au moment des mariages et parfois dans la salle des mariages dans l'hôtel de ville [?], brandis [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles