Le "mariage de Meghan Markle et Harry ne durera pas" : ce sondage dévastateur pour le couple

·1 min de lecture

Les britanniques seraient-ils rancuniers envers le couple de Sussex ? A l'occasion du premier anniversaire du Megxit, et le départ de Meghan Markle et le prince Harry pour les Etats-Unis, le Daily Express a voulu savoir auprès de ses lecteurs comment le couple était désormais perçu par les lecteurs. Et le résultat ne devrait pas franchement ravir les parents du petit Archie. En effet, le sondage a révélé que les britanniques estimaient que le prince Harry reviendrait un jour au Royaume-Uni... mais sans Meghan.

A la question "Pensez-vous que Harry et Meghan voudront un jour revenir dans la famille royale ?", la moitié des 25 781 votants a répondu "Seul Harry reviendra". Invités à commenter leurs réponses, les lecteurs n'ont pas hésité à faire part de leur colère à l'égard du couple. Plusieurs lecteurs ont estimé que le couple était condamné à divorcer. "Je ne vois pas leur mariage durer et Harry reviendrait alors, très probablement, dans le giron royal" a fait savoir un votant. Un autre a laissé entendre que c'est Meghan Markle qui déciderait de quitter le prince. "Harry voudra revenir quand Meghan divorcera," a-t-il fait savoir.

Un triste constat pour le couple exilé aux Etats-Unis. Mais loin d'écouter les rumeurs, Meghan Markle et le prince Harry continuent de se consacrer aux causes qui leur tiennent à coeur et fourmillent de projets, loin des ondes négatives émanant d'Angleterre. Des gros contrats ont été signés avec Spotify ou encore Netflix. Après la perte d'un bébé l'été (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Marie-France Pisier en guerre avec Olivier Duhamel : le jour où elle a confronté son meilleur ami Jean Veil
"Toutes les vies n'ont pas le même prix" : chez Apolline de Malherbe, François de Closets lance un pavé dans la mare
Marine Le Pen "angoissée" pour ses enfants, ses rares confidences
"Tais-toi": violé à 11 ans, le député Bruno Questel répond à Jack Lang
Gabriel Attal « pas casse cou » : pourquoi certains le pressent de se lancer pour les Régionales