Mariage gay : les pros montent au front à leur tour

Ce sera le tour de chauffe avant le grand défilé parisien du 27 janvier. Une vingtaine de manifestations sont organisées en région, ce samedi 19 janvier, afin de "dire oui au mariage pour tous et exiger du gouvernement l'amélioration du projet de loi", peut-on lire sur le site de la fédération Lesbiennes, Gays, Bi et Trans (LGBT). "Maintenant que le calendrier parlementaire est étalé, nous voulons rappeler au gouvernement qu'il ne doit pas mettre de côté la question de la procréation médicalement assistée" (PMA), précise Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT, au du "Nouvel Observateur". 

Les défilés sont appelés par des collectifs et des coordinations d'associations au niveau local. Et soutenus par des syndicats (CFDT, UNSA, CGT, FSU, Solidaires...), des associations de défense des droits de l'Homme (Ligue des droits de l'Homme, SOS Racisme...) et des partis politiques (Parti socialiste, EELV, Front de Gauche...).

Batailles de chiffres

But de la manoeuvre ? "Nous prouverons de nouveau, avec cette manifestation, que cette question est soutenue par beaucoup de gens, bien au-delà des personnes homosexuelles. En effet, en permettant l'égalité des droits, c'est toute la société qui progresse", estime Nicolas Gougain. Le 16 décembre, à Paris, les partisans du mariage pour tous étaient 60.000 à battre le pavé entre la place de la Bastille et l'hôtel de ville, selon la préfecture. Les organisateurs avaient, eux, évalué leur nombre à 150.000 dans la capitale et à 200.000 en y ajoutant ceux avaient défilé la veille en province. Si ces derniers se défendent de vouloir se livrer à une "guerre de chiffres" avec les détracteurs du projet, la mobilisation des antis, dimanche (...)style="line-height: 1.5em;">

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Mariage gay : les pros montent au front à leur tour
Manifeste : au mariage pour tous, nous disons oui
Manif pour tous: le chiffre de 340.000 participants confirmé
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.