Le mari d’Alexis Sharkey, influenceuse américaine tuée, s'est suicidé

·2 min de lecture

Le mari d’Alexis Sharkey, une influenceuse américaine tuée en novembre 2020 au Texas, s’est suicidé, a annoncé la police mercredi.

Il était recherché dans l’enquête sur le meurtre de sa femme. Mercredi, la police américaine a annoncé que Thomas Sharkey, dont l’épouse Alexis a été tuée en novembre 2020, a été retrouvé mort en Floride. Les autorités ont annoncé qu’il s’est tiré une balle dans la tête alors qu’il était sur le point d'être arrêté. Un mandat d’arrêt a été émis contre lui le 29 septembre dernier. La police de Houston, au Texas, a expliqué que Thomas Sharkey était la seule personne ayant un mobile pour tuer Alexis. Les enquêteurs ont révélé les violences conjugales dont elle était victime. Le couple avait fini par se séparer malgré le refus de Thomas. La police a ajouté qu’au début de l’enquête, le mari avait été malhonnête avec les agents lors de ses déclarations.

Alexis Sharkey a été retrouvée nue, partiellement recouverte de feuillages, par un éboueur qui a d’abord cru qu’il s’agissait d’un mannequin en plastique. L’autopsie a révélé qu’elle avait été étranglée, confirmant donc l’homicide. Sa mère n’avait eu des nouvelles qu’en fin de journée, le jour de Thanksgiving et depuis, elle ne répondait plus à son téléphone, rapporte la chaîne KHOU11. Ses proches insistent depuis le début sur la relation conflictuelle entre son époux et elle, affirmant que les deux ont eu une dispute juste avant sa disparition. Le mari de la jeune femme, lui, avait assuré qu’il n’y avait eu aucune dispute avant le drame et insisté sur le fait qu’il collaborait avec la police.

Alexis Sharkey était venue s’installer à Houston avec lui en janvier dernier. D’après son amie Tanya Ricardo, le couple traversait une mauvaise période et la jeune femme aurait évoqué l’idée de demander le divorce. D’après son mari, Alexis Sharkey «n’était pas heureuse en ce moment,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles