Mariés au premier regard : pourquoi Marianne était inquiète de la gémellité de son mari Aurélien ?

·1 min de lecture

Mariés au premier regard, ça continue ! Lors de la diffusion du lundi 26 avril, les téléspectateurs ont vu Marianne et Aurélien se dire oui, et le courant plutôt bien passer entre les deux participants à l'expérience. La veille du mariage, elle avait appris par la voix de Pascal de Sutter, expert du programme, que son promis avait un frère jumeau monozygote qui devait, lui aussi, participer à l'expérience. Sans paniquer, Marianne a été très surprise par cette annonce, et a développé quelques angoisses. "C’est juste fou ! Mon beau-frère sera le sosie de mon mari, c’est quand même bizarre, il ne faut pas que je me trompe !", avait-elle plaisanté devant les caméras de Mariés au premier regard, avant de se poser une question, restée alors sans réponse : "S’ils sont jumeaux, ça veut dire que nous on est susceptibles d’avoir des jumeaux si on a des enfants ?".

Le temps passe, mais l'inquiétude ne faiblit pas. Comme elle le confie à Télé-Loisirs, cette question trotte toujours dans la tête de Marianne. "Au début, j'ai tout de même beaucoup réfléchi au fait d'avoir des enfants", a-t-elle indiqué à nos confrères. En réalité, Marianne a toujours été contre l'idée d'avoir des jumeaux plus tard. "Je n'arrêtais pas de le dire à mes collègues, souligne-t-elle auprès de Télé-Loisirs. Et on me sert un jumeau comme mari !"

Cependant, que Marianne se rassure : si son couple avec Aurélien doit durer, et qu'ils envisagent d'avoir des enfants, il n'est pas pour autant certain qu'elle donnera naissance (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Benoit Paire privé de Jeux olympiques : le gros tacle d'un célèbre tennisman
VIDEO Anne Alassane (MasterChef) en larmes : elle évoque la mort de ses petites filles dans un incendie
Barbara Pravi prête pour l'Eurovision ? La chanteuse révèle ce qu'elle a prévu pour sa mise en scène
Hélène de Fougerolles intime : ces (drôles) de petits détails révélés par Bruno Salomone
VIDEO Faustine Bollaert console la compagne d’un homme condamné pour meurtre