Mariés au premier regard : deux candidats auraient eu une liaison... Avant leurs mariages respectifs

© Thomas PADILLA / M6

À 33 ans, Solènne a décidé de se lancer dans l'aventure Mariés au premier regard. Elle a dit oui à Matthieu, un homme avec qui elle a 83% de compatibilité selon les tests effectués. Romain, lui, a dit oui à Delphine. Mais les deux jeunes mariés auraient eu une liaison, juste avant de rencontrer leurs futurs époux.

"Célibataire à 33 ans, je décide de tenter une aventure hors norme pour sortir de ma zone de confort, provoquer le destin et tenter quelque chose d’unique pour rencontrer cette personne qui le sera tout autant dans ma vie. Après tout, vu que je ne fais visiblement jamais les bons choix, peut-être que les experts seront capables, eux, de trouver la bonne personne." Voilà ce qu'écrivait Solènne sur les réseaux sociaux avant de participer à Mariés au premier regard. Cette thérapeute a accepté de participer à l'expérience organisée par M6. Le jour J, elle a dit oui à Matthieu, un homme avec qui elle avait une compatibilité amoureuse de 83%. Mais la compatibilité "physique", elle, ne semble pas être au rendez-vous. 

Une liaison insoupçonnée entre deux candidats 

Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, Solènne expliquait que Matthieu n'était pas forcément son type d'homme : "Ce n'est pas vraiment le physique qui a été un blocage. Sur le moment, c'est plus mon ressenti, comme quoi ce n'est pas mon style d'homme, je veux dire par là ce qu'il dégage… C'est difficile à expliquer. Ce n'est pas une personne vers qui je serai allée naturellement. Ce n'est pas rassurant dans un premier temps. Dans son regard et sa manière de me regarder, il n'y a pas le petit truc qui me rassure. Je n'ai pas d'attirance physique. Ce n'était pas grave car je ne venais pas chercher un physique, je venais chercher une personne qui était compatible avec moi. Je cherchais plus un feeling qu'un physique."

La candidate a confié avoir eu du mal à s'ouvrir à lui, et notamment à dormir dans le même lit que lui. Elle a même longuement hésité avant de lui dire "oui". Mais peut-être est-ce parce que, juste avant son union, elle avait fait une autre rencontre. Selon les informations d'Adrien (qui a évoqué le sujet dans un live Instagram), un autre candidat de l'émission, Solènne aurait rencontré Romain - le futur époux de Delphine - quelques jours avant leurs mariages respectifs. Les deux participants auraient alors eu une relation sexuelle ensemble.

Des informations confirmées par TPMP

Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Benjamin Castaldi a étayé les affirmations d'Adrien en expliquant que Romain, très proche de Matthieu dans l'aventure, avait été à la mairie pour voir la publication des bans de mariage, et savoir qui son ami allait épouser. Il serait par la suite allé à la rencontre de Solènne, rencontre qui se serait donc soldée par une courte idylle.

Les révélations ont bien entendu choqué les internautes, qui estiment que Delphine comme Matthieu ont été victimes d'infidélité, même si à l'époque, ils n'avaient pas encore rencontré leurs futurs partenaires.

Sur Instagram, Adrien a affirmé savoir qu'il n'allait "pas [se] faire des amis en balançant ça." Il tient cependant sur ses positions : "Je trouve que ça ne se fait pas pour mon pote Matthieu." Les deux principaux intéressés n'ont pas encore réagi.

A LIRE AUSSI

> Mariés au premier regard : une candidate effrayée par la passion atypique de son mari

> Mariés au premier regard : une candidate a une mauvaise surprise en ouvrant la valise de son mari

> Mariés au premier regard : Rémi qui s'est fait "UBG" fait rire la Toile