Mariés au premier regard : Anissa a déjà signé dans une agence d’influenceurs

·1 min de lecture

D’ordinaire, ce sont surtout les couples que l’on retient dans Mariés au premier regard. Mais dans cette cinquième saison de l’émission de M6, une autre personnalité est sortie du lot : Anissa, la fille de Cécile. Très remarquée pour son tempérament, la jeune femme de 18 ans a acquis une célébrité inattendue pendant la diffusion du programme. « Je ne m’en rends pas forcément bien compte au quotidien. Cela m’avait fait bizarre de voir mon prénom en tendance Twitter plusieurs lundis de suite. J’ai reçu beaucoup de critiques comme quoi j’étais une sale gosse, ce qui n’est pas totalement faux, s’amuse-t-elle aujourd’hui dans TV Mag. Mais je me fiche pas mal de l’avis des gens sur Internet. » Qu’ils l’apprécient ou non, ils sont désormais nombreux à la suivre sur Instagram : si elle est encore loin d’avoir la popularité de sa mère (67 000 fans), Anissa compte tout de même plus de 12 000 abonnés sur le réseau social. De quoi attirer certaines marques et lui permettre de commencer à négocier des placements de produit comme une véritable influenceuse.

Cécile a révélé à TV Mag qu’elle et sa fille avaient rejoint une agence pour gérer ces affaires. Comme on peut le voir sur leurs comptes Instagram, elles ont signé chez DPB Agency, une agence cannoise, et ont déjà commencé à faire la promotion de la marque de vêtements Mademoiselle Du Sud. « J’encadre Anissa sur les demandes de partenariat, je l’ai placée dans une agence car je n’ai pas le temps de tout gérer. Elle n’a que 18 ans, je souhaite (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Mon gâteau est le meilleur de France : une candidate fond en larmes face au tacle d'une jurée
VIDEO Cyril Hanouna animateur de débats à la présidentielle de 2022 ? Il répond dans TPMP
VIDEO Un dîner presque parfait : une star de Top Chef débarque et surprend les candidats
VIDEO Incroyables Transformations : une candidate perd 10 kilos pendant son relooking
VIDEO Sheila émue sur le plateau de Vivement dimanche : cette interview de sa maman qui l'a beaucoup touchée