Mariés au premier regard 2024 : un montage mensonger ? Ophélie critique les choix des producteurs : "C'est terrible de..."

En plus de ne finalement pas avoir trouvé l'amour dans Mariés au premier regard 2024, Ophélie a vécu une aventure compliquée. Rien à voir avec Loïc, ce sont les producteurs de l'émission d'M6 qui auraient déçu la (presque) sosie de Margot Robbie. En cause ? Un montage des épisodes éloigné de la réalité.

C'est la tradition dans le monde de la télé-réalité : après la diffusion d'une émission, les candidats ne peuvent s'empêcher de critiquer le montage de celle-ci. À croire qu'en 2024, certains découvrent encore comment fonctionne le monde de la télévision...

Un montage éloigné de la réalité

Aussi, après Jérémy qui a récemment déploré l'attitude des équipes de Mariés au premier regard qui auraient quelque peu réécrit son histoire avec Marie, c'est aujourd'hui au tour d'Ophélie de déplorer la qualité du montage.

Interrogée par TVMag sur les images diffusées sur M6, la partenaire de Loïc au sein de cette aventure s'est révélée outrée par certains choix narratifs. "L'accentuation de moments qui avaient peu d'importance ne me plaisait pas", a-t-elle soufflé.

Comme quoi ? "Quand Loïc m'a appris que sa plus longue relation n'a pas duré plus d'un an, je suis vite passée à autre chose mais, dans le récit de notre mariage, on a l'impression que je ne parle que de ça." Une façon de faire qu'elle ne comprend pas et qui la scandalise aujourd'hui.

"C'est terrible de découvrir cette image"

"C'est terrible de découvrir cette image qu'on donne de moi, a souligné la jeune femme, visiblement très touchée par cette direction. Je me suis sentie mal parce que ça ne me ressemblait pas, ce n'est pas du tout ma personnalité."

Des...

Lire la suite


À lire aussi

Mariés au premier regard 2024 : Ophélie balance tout sur une scène coupée au montage lors de son séjour chez Loïc
Mariés au premier regard 2024 : Ophélie grillée en tête-à-tête au restaurant avec un marié de cette saison... Et ce n'est pas Loïc !
Mariés au premier regard 2024 : critiqué, Loïc s'en prend au montage, "beaucoup de passages sont coupés..."