En marge du G7, 68 personnes ont été interpellées, 38 placées en garde à vue

1 / 2

En marge du G7, 68 personnes ont été interpellées, 38 placées en garde à vue

Le sommet du G7 s'est officiellement ouvert ce samedi. En marge du rassemblement de la délégation des chefs d'Etat, les forces de l'ordre ont interpellées 68 individus, notamment pour possession d'arme par destination.

Soixante-huit personnes ont été interpellées ce samedi dans le cadre du dispositif de sécurité du G7 de Biarritz, et 38 d'entre elles ont été placées en garde à vue, a indiqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, sans précision sur le lieu ou le contexte des interpellations.

Les gardes à vue sont intervenues "notamment pour participation à un groupement en vue de commettre des violences ou dégradations, possession d'objets susceptibles d'être utilisés comme arme par destination, dissimulation de visage et jet de projectile", a précisé la préfecture. Elle n'a par ailleurs fait état d'aucun blessé au terme d'une manifestation non autorisée qui a donné lieu à de brefs heurts dans la soirée à Bayonne.

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi