En marge de la COP27, Rishi Sunak demande l'accélération de la transition vers les énergies renouvelables

© Jonathan Brady/Pool via REUTERS

À la veille de l'ouverture de la COP27 à Sharm El-Sheikh (Égypte), samedi, Rishi Sunak a énuméré les objectifs qu'il s'est fixé pour ses douze jours aux côtés de près de 200 dirigeants ou représentants diplomatiques. Lors de sa première intervention lundi à la COP27, son discours mettra l'accent sur les énergies renouvelables, comme le Premier ministre britannique l'a indiqué lors d'une réception organisée à Buckingham Palace, rapporte la BBC . Quelques heures avant de s'envoler pour l’Égypte, le remplaçant de Liz Truss a déclaré : « La lutte contre le changement climatique n'est pas seulement un bien moral - elle est fondamentale pour notre prospérité et notre sécurité futures (…) Nous devons aller plus loin et plus vite dans la transition vers les énergies renouvelables, et je veillerai à ce que le Royaume-Uni soit à l'avant-garde de ce mouvement mondial en tant que superpuissance de l'énergie propre. »

Durant la cette conférence internationale en faveur du climat et de l'environnement, Rishi Sunak compte dire que l'invasion de l'Ukraine par la Russie a « renforcé » l'importance de mettre fin à la dépendance aux combustibles fossiles.

Lire aussi - Laurence Tubiana, économiste : « Les COP, on n’a pas trouvé mieux »

Tenir ses engagements

Il demandera également aux nations participantes de ne pas revenir sur les engagements pris lors du sommet COP26 de l'année dernière à Glasgow, afin d'éviter que la température mondiale n'augmente de 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustr...


Lire la suite sur LeJDD