En marge de la Cop 27, Macron appelle les Etats-Unis et la Chine à payer leur part

© Ludovic MARIN

Le président français Emmanuel Macron a assuré lundi, en marge de la COP27 en Egypte, vouloir "mettre la pression" sur les "pays riches non européens", et notamment les Etats-Unis, pour qu'ils payent leur "part" pour aider les pays pauvres face au changement climatique.

"Il faut qu'on ait les Etats-Unis et la Chine qui soient vraiment au rendez-vous", en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de solidarité financière, a-t-il dit lors d'un échange à Charm el-Cheikh avec des jeunes africains et français engagés pour le climat.

"Les Européens payent" mais "on est les seuls à payer"

La France et l'Europe sont, selon lui, sur la bonne trajectoire en matière de réduction des émissions. Mais il faut que les grands pays émergents "sortent très vite du charbon", a-t-il plaidé. En outre, alors que le débat sur l'aide financière aux pays les plus vulnérables grossit à la COP27, "les Européens payent" mais "on est les seuls à payer"

Il faut donc "mettre la pression sur les pays riches non européens, leur dire 'vous devez payer votre part'", a-t-il ajouté.

À lire aussi La réussite de la COP27 est une «une question de vie ou de mort»


Retrouvez cet article sur ParisMatch