Margaux de retour dans le Tournoi des Maestros de N'oubliez pas les paroles : "J'ai très mal vécu les réseaux sociaux"

·1 min de lecture

C'est parti pour le Tournoi des Maestros de N'oubliez pas les paroles. A partir de ce samedi 24 avril 2021, sur France 2, les 18 plus grands gagnants du jeu de Nagui vont jouer en équipe pour la bonne cause, et ainsi, soutenir quelques associations. Parmi ces participants, on retrouve Margaux, la plus grande Maestro de l'émission, déjà aperçue il y a quelques jours, à l'occasion de la 5000e émission, aux côtés de Kevin (ils avaient joué en mémoire de Faustine Nogherotto). L'occasion de prendre de ses nouvelles.

Télé-Loisirs : Comment l’émission a-t-elle changé votre vie ?

Margaux : L’émission a tout changé pour moi, mais en même temps, rien. Avec la pandémie, je n’ai pas encore pu profiter de mes voyages. C’est surtout le regard des gens qui a changé. Même encore aujourd'hui, on me reconnaît très souvent. On a tendance à oublier qu’on est passé à la télé, et on se demande parfois pourquoi les gens nous regardent comme ça. Je ne m’y suis toujours pas habituée. Et puis aujourd’hui, je peux faire plaisir à mes proches sans compter. Chose que je ne pouvais pas faire avant. Et j’ai acheté une maison !

Cette émission a-t-elle changé quelque chose en vous ?

C’est contradictoire : ça m’a aidé à prendre confiance en moi, parce que j’ai fait un beau parcours, de m’affirmer, mais de l’autre côté, il y a toujours les gens des réseaux sociaux. Je l’ai très mal vécu. J’ai mis un an à m’en détacher. Maintenant, ça va mieux. Ils cherchent à nous redescendre sur terre. Les gens apprécient beaucoup (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Sur le service public, mieux vaut être une femme..." : le tacle de Patrick Sébastien aux animatrices de France Télévisions
Mort d'Yves Rénier : TF1, Catherine Marchal, Ingrid Chauvin… Pluie d'hommages après le décès de l'acteur et réalisateur
Exclu. Vianney s'exprime pour la première fois sur l'éviction de The Vivi dans The Voice : "Il ne faut pas s’acharner sur l’erreur d’un gamin de 17 ans"
Kevin, candidat du Tournoi des Maestros de N'oubliez pas les paroles : "La pression ne s’arrête jamais"
"Arrête les substances illicites !" : l'hilarant échange entre Denis Brogniart et un aventurier de Koh-Lanta