Margaux de Frouville remise à sa place par Didier Raoult : "Ce n'est jamais agréable"

Margaux de Frouville se souviendra longtemps de son interview avec Didier Raoult. L'infectiologue marseillais, coutumier des polémiques, était l'invité ce mercredi 3 juin de la cheffe du service santé de BFM TV et de sa collègue, Ruth Elkrief. Et le scientifique de 68 ans n'a pas mâché ses mots allant jusqu'à demander à la jeune journaliste de se taire, après que celle-ci l'a interrogée sur ses méthodes de recherche. Une séquence largement commentée sur les réseaux sociaux et sur laquelle est revenue Margaux de Frouville lors d'un entretien avec Bruce Toussaint, ce 4 juin.

"Je ne me suis pas formalisée sur le moment parce que je m’y attendais. J’avais lu, écouté, visionné des précédentes interviews et je sais qu’il peut avoir comme habitude de délégitimer son interlocuteur, lorsqu’une question ne lui plaît pas. Ce n'est jamais agréable", confie-t-elle. La réaction du professeur Raoult ne fait pas perdre à la journaliste son sang-froid. "Je crois aussi que c’est assez révélateur de son rapport à la presse", poursuit-elle face à Bruce Toussaint. D'ailleurs, une fois les caméras éteintes, le spécialiste des maladies infectieuses a poursuivi l'entretien pendant près de deux heures avec les deux envoyées spéciales de BFM TV.

Désormais, Margaux de Frouville attend-elle des excuses de Didier Raoult ? "Sincèrement, je ne suis pas sûre qu’il se soit rendu compte à quel point c’était désagréable, car pour lui, il est dans son explication, sa démonstration, et c’est presque quelque chose

Retrouvez cet article sur GALA

Édouard Philippe dans le collimateur d’un poids lourd de la majorité
Remaniement : comment les ministres d’Emmanuel Macron jouent des coudes
Violences policières : pour Mathieu Kassovitz, la police n’est "pas assez éduquée" et "pas assez payée"
Un café et un Ricard : le petit déjeuner de Jean-Marie Bigard
Koh-Lanta : cet aventurier qui ne pourra pas assister à la finale