Marcher dans des rues polluées, une mauvaise idée pour les seniors

Une étude réalisée à Londres montre que marcher dans des rues polluées peut annuler les bienfaits de cette activité physique chez les seniors de plus de 60 ans.

Même dans les rues polluées, marcher entraîne des bienfaits cardiorespiratoires. Mais pas pour les seniors de plus de 60 ans, montre une étude réalisée dans Londres et . Elle suggère que "même une exposition courte (2 heures)" à la pollution est associée à un raidissement des artères et une altération de la fonction pulmonaire. Les auteurs y voient un motif supplémentaire pour réduire les émissions néfastes des véhicules, en particulier de ceux à moteur diesel, afin que chacun puisse profiter des avantages de l'activité physique.

Mieux vaut marcher dans les parcs et espaces verts

Les chercheurs ont analysé l'incidence sur la santé d'une promenade sur Oxford Street, rue particulièrement polluée de Londres, par rapport à une marche dans Hyde Park, le plus grand parc du centre-ville. "Nos résultats indiquent que dans les rues embouteillées, comme Oxford Street à Londres, les avantages pour la santé de la marche ne l'emportent pas toujours sur le risque de pollution routière", explique le professeur Kian Fan Chung, professeur de pneumologie à l'Imperial College de Londres, co-auteur de l'étude. Il conseille aux "nombreuses personnes âgées pour qui la marche est [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages