La marche des tardigrades intrigue les scientifiques

Les tardigrades sont de tous petits êtres. Ils ne dépassent pas le millimètre. Et ils vivent souvent dans des environnements hostiles. Ils intriguent beaucoup les chercheurs. Quelques individus triés sur le volet viennent d’ailleurs de rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) pour être scrutés de près par Thomas Pesquet. Parmi les questions que les scientifiques se posent à leur sujet depuis qu’ils les ont observés pour la première fois au XVIIIe siècle : pourquoi ceux que l’on surnomme les « oursons d’eau » ont développé la capacité de marcher.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En général, les animaux aussi petits et mous que les tardigrades n’ont pas de pattes. Les chercheurs de l’université Rockefeller (États-Unis) donnent l’exemple des vers ronds qui se tortillent en tous sens pour faire glisser leurs formes pâteuses. Mais les tardigrades, eux, disposent de huit pattes qui leur permettent de marcher dans les sédiments marins ou d’eau douce ou encore à travers les dunes du désert et sous les sols.

Des images étonnantes d’un tardigrade qui se déplace comme un insecte des centaines de milliers de fois plus imposants que lui. © Lisset Duran, Université de Rockefeller
Des images étonnantes d’un tardigrade qui se déplace comme un insecte des centaines de milliers de fois plus imposants que lui. © Lisset Duran, Université de Rockefeller

Alors ces chercheurs ont observé de près ces drôles de petites créatures. Pour découvrir qu’elles sont loin d’être maladroites. Elles ne trébuchent pas et ont au contraire une démarche assurée. Les tardigrades marchent un peu comme des insectes qui sont pourtant quelque 500.000 fois plus grands qu’eux. Ils peuvent marcher ou courir. Déplaçant entre l’équivalent de la moitié jusqu’à deux fois la longueur de leur corps en une seconde. Augmentant leur vitesse de déplacement sans changer d’allure. Comprenez qu’ils ne s’y prennent pas comme un cheval qui passe du trot au galop, par exemple.

Un tardigrade marchant sur un gel. ©...
Un tardigrade marchant sur un gel. ©...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles