Marche en hommage à Estelle Mouzin : "Il fallait aller de l'avant et non pas basculer dans la mort", témoigne son père 17 ans après sa disparition

franceinfo

"Il fallait aller de l'avant et non pas basculer dans le néant et la mort", a témoigné samedi 11 décembre sur franceinfo, Eric Mouzin, 17 ans après la disparition de sa fille, Estelle, le 9 janvier 2003 sur le chemin du retour de l'école. Une marche aura lieu samedi à 15h30 à Guermantes, en Seine-et-Marne, où a disparu Estelle, âgée de neuf ans à l'époque. Cette manifestation, qui a lieu tous les ans, prévoit aussi un moment de recueillement autour de l'arbre du souvenir, un cerisier du Japon, qui a été planté à l'endroit où Estelle a été vue pour la dernière fois.

Eric Mouzin, s'est félicité "des éléments nouveaux dans l'enquête", avec la mise en examen le 27 novembre dernier du tueur en série Michel Fourniret dans cette affaire. Il espère que "des éléments matériels pourront être apportés par l'instruction" pour "savoir si oui ou non, il est concerné par l'enlèvement d'Estelle".

franceinfo : Vous participerez à cette marche comme chaque année avec la même émotion, avec le même espoir ?

Eric Mouzin : Espoir, oui parce qu'il y a des éléments nouveaux dans l'enquête, mais c'est surtout le moment de se retrouver tous ensemble et cette année plus particulièrement, de rendre une sorte d'hommage à la vertu de la vie associative. Cette année, nous avons reçu un témoignage d'une personne qui a pu communiquer avec l'adresse mail de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi