Marche contre l'islamophobie : 13 500 personnes ont défilé à Paris, selon le cabinet Occurrence

1 / 2

Marche contre l'islamophobie: 13.500 personnes ont défilé à Paris, selon le cabinet Occurrence

La marche, qui a divisé le monde politique, a réuni 13 500 personnes dimanche, selon le décompte indépendant du cabinet Occurrence.

13 500 personnes ont défilé à Paris dimanche, entre la gare du Nord et la place de la Nation, pour protester contre l'islamophobie. Les manifestants répondaient à un appel publié le 1er novembre dans les colonnes de Libération.

Le décompte, indépendant, a été réalisé par le cabinet Occurrence pour le compte de plusieurs médias, dont BFMTV.

Sous les slogans "vivre ensemble, c'est urgent", "oui à la critique de la religion, non à la haine du croyant", les participants se sont élancés aux alentours de 13 heures, avant de commencer à se disperser vers 17 heures.

Controverse politique

L'appel avait été passé par plusieurs personnalités et organisations comme le NPA ou encore le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF). Il a suscité la controverse au sein du monde politique, notamment du fait de l'expression "loi liberticides" figurant dans le texte, ou encore sur l'emploi même du terme "islamophobie".

Un terme qui pour certains, dont sont les initiateurs de la tribune, évoque les discriminations faites à l'endroit des fidèles musulmans, et qui pour ses détracteurs interdit de critiquer la religion musulmane.

Plusieurs personnalités de gauche, pourtant signataires, sont (...)

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi