Sur les marchés, le melon français est en avance

Entre les fraises, les kiwis et les premiers abricots, sur les étals des marchés, les melons sont au premier rang. Cette année, pour beaucoup de fruits, la saison est précoce. "Tout arrive en avance cette année de toute façon", assure une commerçante. Pour l’instant, ce sont encore les melons d’Espagne qui dominent sur les marchés. Pourtant, en cherchant bien, sur certains stands, on trouve du melon français. Il vient de Valence (Drôme) et coûte seulement 50 centimes de plus que l’espagnol. Des melons sous serre "Je ne comprends pas, actuellement, on devrait prendre les produits qui viennent de pas très loin", s’étonne une cliente de voir encore des melons espagnols sur le marché. Les premiers melons français qui comment à arriver sont les melon de Cavaillon (Vaucluse), récoltés semi-mécaniquement. Ils poussent sous serre, ce qui permet de gagner quelques semaines.