Le marché de Wuhan désigné comme le point de départ de la pandémie due au coronavirus

© Takayuku Hamai / AP / SIPA

Quel est l'origine de ce virus qui, depuis décembre 2019, se répand à travers le planète ? Publiées mardi dans la revue de référence Science , deux études semblent élucider une part du mystère. Ces deux rapports se rejoignent pour désigner le même épicentre de la pandémie, déterminant qu'il s'agit du marché de Wuhan, en Chine. Depuis l'apparition des premiers cas, et notamment à cause de son institut de virologie travaillant sur les coronavirus, la septième plus grande ville du pays était déjà soupçonnée d'être le point de départ de la propagation du Covid-19. Dans la première étude, l'analyse géographique démontre que les 155 premiers cas détectés en décembre 2019 se concentraient tout autour du marché, contrairement à ceux enregistrés les mois suivants.

Pour mener à bien leurs investigations, les chercheurs ont également analysé des échantillons prélevés sur le marché (cages, chariots...) en janvier 2020. Certains des prélèvements se sont révélés positifs au Sars-Cov-2. Ceux contaminés étaient tous issus du sud-ouest du marché, espace où étaient présentés les animaux vivants (chiens viverrins, blaireaux, renards...) disponibles à la vente. Prenant la forme d'une analyse génomique du virus des premiers cas, la seconde étude prouve qu'une circulation de la maladie chez les humains, avant novembre 2019, est peu probable. Enfin, les expertises confirment une probable origine animale du virus.

Lire aussi - Covid-19 : les mystères de la perte d'odorat sont presque percés

La pist...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles