Sur le marché automobile, des voitures toujours chères avec une hausse de 21% des prix

En France, le prix moyen d'un véhicule est passé de 20.000 à 27.000 euros en l'espace de 10 ans. Un montant qui se fait ressentir sur le porte-monnaie des Français. La tendance était déjà nette et elle s'est encore accélérée depuis la crise sanitaire. Les prix ont bondi de 21% en deux ans , selon les chiffres des spécialistes de la donnée automobile AAA Data.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Tout en prenant en compte l'inflation actuelle, ils estiment le tarif moyen d'une voiture neuve à 32.600 euros en 2022. De ce fait, les immatriculations sont en chute libre. On en dénombre un tiers de moins qu'en 2019. Mais ce n'est pas uniquement à cause des pénuries.

Baisse des ventes de voitures neuves

De quoi s'agit-il ? "Il y a un véritable sujet sur le prix des voitures neuves . Tant et si bien qu'aujourd'hui, les particuliers achètent quasiment plus de voitures neuves. Cette année, seulement 2% des ménages français auront acheté un véhicule neuf et donc se posent la question de l'accès à cette mobilité", explique Flavien Neuvy, économiste et directeur de l'Observatoire Cetelem.

"Quand on regarde leur évolution, le prix des voitures neuves augmentent deux fois plus vite que l'inflation", poursuit-il.

Mais le paradoxe, c'est que les constructeurs qui vendent pourtant beaucoup moins font beaucoup plus de marge. C'est la fin de la course aux volumes et désormais la chasse à la rentabilité. Stellantis vient ainsi de publier un chiffre d'affaires pour le troisiè...


Lire la suite sur Europe1