Le marché automobile européen dans le rouge en février mais les constructeurs français résistent

1 / 2

Le marché automobile européen dans le rouge en février mais les constructeurs français résistent

Le marché automobile européen s'est replié de 1% en février. Mais les constructeurs français ont gagné des parts de marché.

Les immatriculations de voitures neuves en Europe se sont contractées sur un an en février pour le sixième mois consécutif, même si le repli n'a plus été que de 1%, selon les statistiques officielles publiées vendredi.

Les constructeurs français néanmoins ont gagné des parts de marché le mois dernier, puisque le groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS, Opel) a vu ses livraisons augmenter de 1%, tandis que le groupe Renault, qui commercialise également les Dacia, Lada et Alpine, est resté de justesse dans le vert (+0,3%), a précisé l'Association des constructeurs européens d'automobile (ACEA) dans un communiqué.

Au total, 1,11 million de voitures particulières neuves ont été mises sur les routes des pays de l'Union en février. La contraction de 1% par rapport au même mois de 2018 traduit une amélioration par rapport à janvier (-4,6%). Depuis le début de l'année, le recul moyen est de 2,9%, nettement en dessous de la tendance escomptée par l'ACEA d'une hausse de 1% pour l'ensemble de 2019 dans ses dernières prévisions de marché.

"Signes de reprise"

L'ACEA a toutefois noté des "signes de reprise" en février dans plusieurs des pays à important marché automobile, dont l'Allemagne (+2,7%), la France (+2,1%) et le Royaume-Uni (+1,4%). En revanche, l'Espagne (-8,8%) et l'Italie (-2,4%) sont restées mal orientées.

Côté constructeurs, le groupe allemand Volkswagen s'est maintenu de loin à la...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi