Marché auto : les ventes toujours en chute libre

Marché auto : les ventes toujours en chute libre
![CDATA[]]

Peut-on parler d'une véritable catastrophe ? Sans aucun doute que oui. Car si cela fait désormais quelques années que l'industrie automobile est loin d'être en grande forme, ces derniers mois ont été particulièrement difficiles, et ont mis cette dernière à rude épreuve. En cause notamment, la pénurie de semi-conducteurs, conséquence directe de la crise sanitaire, alors que de nombreuses usines, notamment en Chine, ont été mises à l'arrêt. Une crise qui influe alors sur la production, ces composants électroniques étant indispensables pour faire fonctionner les technologies embarquées des véhicules récents. Mais aux retards de livraisons et aux usines au ralenti, s'est également ajouté la guerre en Ukraine, qui a également causé des pénuries d'éléments indispensables. Bref, pas étonnant que l'industrie automobile ne soit pas au mieux de sa forme. En avril, les ventes ont même carrément chuté de 22,5 % par rapport à l'an dernier, alors qu'un confinement était en place à cette époque.

Des chutes importantes

Si tous les constructeurs ne sont heureusement pas logés à la même enseigne, la grande majorité d'entre eux ont toutefois subi d'importantes baisse de leurs ventes. C'est notamment le cas de Peugeot, qui reste leader en France mais dont les immatriculations ont dégringolé de 32,3 %. Même chose pour Renault, qui baisse quant à lui de - 31,7 %. Citroën accuse une chute de 33 %, au contraire de Dacia, dont les ventes ont quant à elles grimpé de 6,5 %. Une belle progression pour la marque low-cost !

Du côté de Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles