Marcel Campion à Ian Brossat: "j'ai levé des fonds pour le Sidaction, je vous ai peut-être sauvé la vie"

Romain Herreros

POLITIQUE - Séquence très tendue mercredi 17 octobre dans la soirée lors de l'émission "Le Grand Soir" sur LCI. En plateau, Marcel Campion, dont les propos homophobes ont provoqué une immense polémique à la fin du mois de septembre, était invité en sa qualité de nouveau candidat déclaré à la mairie de Paris.

Face au "roi des forains", était présent en plateau l'élu PCF à la mairie de Paris Ian Brossat, qui avait fermement condamné sur le plateau de "On n'est pas couché" les "propos immondes" de Marcel Campion. Souvent confronté à ce type d'insultes sur Twitter, l'adjoint d'Anne Hidalgo au logement a fait remarquer à son contradicteur que la banalisation des propos homophobes conduisait aux actes de violences visant les homosexuels.

S'en suit alors un échange chaotique, au cours duquel Marcel Campion dit pouvoir prouver que les élus de la mairie de Paris sont "tous des menteurs", lesquels auraient "trafiqué la vidéo" dans laquelle on le voit proférer sa violente saillie homophobe. Interrogé sur les plaintes dont il est censé faire l'objet de la part d'associations luttant contre l'homophobie, le "roi des forains" a affirmé qu'il n'était pas inquiet."Au contraire, ça me fera une tribune, j'aurai tous mes amis homos qui viendront pour moi", a-t-il lâché, laissant Ian Brossat incrédule.

Et Marcel Campion d'accuser l'élu parisien: "vous êtes un petit gamin, vous ne connaissez rien. En 1994 je faisais des levées de fonds pour le Sidaction moi (...) je vous ai peut-être sauvé la vie à l'époque". Non content de réduire les graves questions liées au VIH à la communauté LGBT, Marcel Campion considère donc que Ian Brossat, en raison de son homosexualité, est censé lui être redevable.

Dans le plus grand des calmes.

À voir également sur Le HuffPost:...Retrouvez cet article sur le Huffington Post