Publicité

Marc Fesneau annonce un report du projet de loi sur l’agriculture en pleine grogne des agriculteurs

L’exécutif diffère la présentation du projet de loi sur l’agriculture. L’annonce a été faite dimanche par le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau, invité de RTL. Ce texte devait être examiné mercredi prochain en Conseil des ministres, mais le gouvernement a décidé de le reporter de « quelques semaines ». Une décision qui intervient en pleine grogne des agriculteurs, qui multiplient les actions ces derniers jours pour dénoncer leurs conditions de travail.

Selon le ministre, le projet de loi pourrait être accompagné « de quelques mesures réglementaires » afin de répondre aux revendications des agriculteurs. Samedi, le texte, qui prévoit une facilitation de la transmission des exploitations agricoles, a été décrit en termes élogieux par le Premier ministre, Gabriel Attal, en déplacement dans le Rhône. Prônant une « levée des freins », le chef du gouvernement s’est engagé à « faciliter la vie » des éleveurs.

L’épicentre de la grogne en Occitanie

Dans les rangs des agriculteurs, la colère monte. Le foyer de cette contestation se situe en Occitanie, où plusieurs routes étaient encore bloquées dimanche après-midi, selon France Bleu. Près de Toulouse (Haute-Garonne), l’A64 était coupée. En Ariège, un barrage a été installé. D’autres actions se sont déroulées en Mayenne ou encore dans la Loire.

À lire aussi Inflation, prix du carburant, normes européennes… Pourquoi la colère gronde chez les agriculteurs ?

Ce mécontentement, né dans plusieurs pays européens, comme ...


Lire la suite sur LeJDD