Marc-Antoine Le Bret va imiter Pone, atteint de la maladie de Charcot

·2 min de lecture

HANDICAP - L’imitation au service de la bonne cause. Habitué à imiter et tourner en dérision les personnalités françaises les plus célèbres, Marc-Antoine Le Bret va à présent mettre son talent à contribution pour tenter de réaliser un défi bien particulier.

L’imitateur a révélé sur Instagram ce dimanche 19 décembre qu’il allait imiter Pone, l’ancien membre de la Fonky Family, aphone et tétraplégique à cause de la maladie de Charcot. “Il peut communiquer grâce à un logiciel qui capte le mouvement de ses yeux, puis le retranscrit sur un ordi afin de sortir une voix robotique”, a écrit dans un premier temps l’humoriste, accompagnant sa légende d’un cliché le montrant au chevet de l’illustre beatmaker avec son entourage.

“Il m’a dit quelque chose de très fort: ‘Je ne suis pas malheureux mais pour ma femme et mes enfants j’aimerais retrouver le son de ma voix, est-ce que tu peux m’imiter afin qu’on puisse modifier cette voix dans le logiciel?’ C’est un immense défi et nous sommes en train de le réaliser”, a-t-il ajouté, annonçant également que le tout serait filmé par Brut, sans dévoiler la date de sortie du reportage.

La maladie de Charcot, également appelée sclérose latérale amyotrophique (SLA), est une maladie neurodégénérative paralysante. Très rare, avec 2500 nouveaux cas par an en France, elle fait partie du groupe des maladies neurones moteurs, qui dégénèrent progressivement et font perdre aux malades le contrôle de leurs muscles.

Même paralysé, Pone multiplie les projets musicaux

Cela commence par une perte de la capacité à bouger les bras, les jambes. Puis lorsque les muscles du diaphragme et de la paroi thoracique sont atteints, les patients perdent leur capacité respiratoire et sont mis sous assistance.

Pone en souffre depuis 2015. Cela dit, il n’a pas pour autant arrêté les projets musicaux, sortant notamment un album nommé Vision en 2020 puis un EP intitulé Listen And Donate en 2021. Il a également composé en septembre dernier un mix inédit, uniquement à l’aide de ses pupilles, pour célébrer le passage de flambeau paralympique entre Tokyo et Paris.

À voir également sur Le HuffPost: Relier une trottinette électrique à un fauteuil roulant, la bonne idée de cette Française

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles