Un marathon fait 21 morts en Chine

·2 min de lecture

Les alertes météo ont été ignorées par les organisateurs de cet ultrafond en montagne, qui s'est déroulé près de la ville de Baiyin. Les médias chinois pointent une conséquence tragique de "la fièvre des marathons" s'étant emparée du pays.

La course de 100 km, faite en haute altitude, s'est déroulée samedi 22 mai 2021 dans la Forêt de pierre du Fleuve jaune, près de la ville de Baiyin, dans la province du Gansu (nord-ouest). Elle a été marqué par l'arrivée soudaine de la grêle, de pluies verglaçantes, de vents violents et de températures largement négatives. Des conditions extrêmes qui ont piégé 172 participants, dont des sportifs expérimentés. Les autorités provinciales ont dépêché une équipe sur place pour enquêter sur les causes du drame.

"Alerte bleue vent fort"

Le Bureau météorologique du Gansu avait alerté vendredi à la veille de la course de "fortes averses, de grêle, de foudre et de vents violents soudains". Le directeur du Bureau météorologique du comté de Jingtai a affirmé avoir partagé un bulletin spécial avec une "alerte bleue vent fort" pour la course, selon l'agence de presse Chine nouvelle. Les température seraient descendues jusqu'à -24 degrés, d'après des informations de la presse locale. "Mes poumons étaient congelés et je sentais que je ne contrôlais plus mon corps... Je me suis enroulé dans une couverture de survie, j'ai sorti mon traqueur GPS et appuyé sur le SOS avant de perdre conscience", a témoigné un participant sur le réseau social Weibo. Il a raconté avoir repris connaissance dans une grotte, où un berger l'avait installé près d'un feu. Parmi les personnes décédées se trouvaient des coureurs d'élite, ont rapporté les médias locaux. L'un d'entre eux, Liang Jing, avait remporté plusieurs ultra-marathons ces dernières années. Huang Guanjun, qui était sourd-muet, avait été le vainqueur du marathon masculin pour les malentendants aux Jeux paralympiques nationaux de 2019. L'Administration générale du sport a demandé aux autorités sportives du pays d'améliorer la sécurité dans les courses, après une réunion d'urgence dimanche.

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles