Maradona autorisé à quitter l'hôpital huit jours après son opération à la tête

·2 min de lecture

Huit jours après son opération à la tête, Diego Maradona a été autorisé mercredi à quitter l'hôpital d'Olivos, dans la banlieue nord de Buenos Aires. Il poursuivra sa convalescence dans une maison, probablement à Tigre, à 30 km au nord de Buenos Aires, dans un condominium proche du domicile de sa fille Giannina.

La légende du football argentin, Diego Maradona, a été autorisée mercredi à quitter l'hôpital d'Olivos, dans la banlieue nord de Buenos Aires, où il avait été admis il y a huit jours pour une opération à la tête, a annoncé son médecin personnel.

"Il va bientôt sortir"

"Maradona est autorisé à sortir", a déclaré à la presse le Dr Leopoldo Luque en quittant l'hôpital. "Il va bientôt sortir", a-t-il ajouté. Peu avant, il avait publié sur son compte Instagram une photo le montrant enlaçant son célèbre patient dont la tête était recouverte d'un bandage. Diego Maradona, 60 ans, poursuivra sa convalescence dans une maison, probablement à Tigre, à 30 km au nord de Buenos Aires, dans un condominium proche du domicile de sa fille Giannina.

"Peut-être le moment le plus difficile de sa vie"

Dans la matinée, son avocat, Matias Morla, avait déclaré que son client "traversait peut-être le moment le plus difficile de sa vie". "C'est un miracle que l'hématome à la tête ait été détecté", avait-il ajouté. Le champion du monde 1986 avait été hospitalisé pour de l'anémie et de la déshydratation le 2 novembre à La Plata, une ville située à 60 km de Buenos Aires et dont il entraîne le club local.

Un scanner avait alors révélé la présence d'un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne, ce qui avait entraîné son transfert dans une clinique privée d'Olivos où il a été opéré le lendemain avec succès. Cependant, pendant la période post-opératoire, il a connu des difficultés lié...

Lire la suite sur Europe1