"Le marabout a mal travaillé" : la mère de Paul Pogba ironise sur l'affaire dans laquelle est empêtré son fils

Alors que tous les yeux sont braqués sur le Qatar et la Coupe du Monde de Football, la France démarre bien mal le Mondial avec la blessure de Karim Benzema. Si le joueur français va manquer à ses coéquipiers, un autre international ne sera pas présent : Paul Pogba. Blessé et fragilisé par l'affaire le concernant, le joueur est donc absent. Ce dimanche 20 novembre 2022, sa maman a tenu à donner sa version au sujet de la terrible affaire qui tourmente sa famille. En effet, pour rappel, Paul Pogba accuse son frère Mathias de l'avoir fait chanter. Il révèle également avoir été séquestré par des amis d'enfance de la famille. De son côté, Mathias Pogba accuse son frère d'avoir utilisé un marabout pour stopper la carrière de Kylian Mbappé.

Devant ces graves accusations, la mère des trois frangins a pris la parole. Très simplement, elle a confié : "C'est des rumeurs... Ça me paraît fou. La personne visée est toujours au top. Je n'y crois pas du tout". Concernant la séquestration de Paul Pogba, Yeo Moriba confie ne pas avoir été mise au courant par son fils : "Il ne nous a pas dit, il l'a gardé pour lui pendant des mois. Personne n'était au courant. On a sûrement dû le menacer pour qu'il ne le dise pas", estime-t-elle. Ainsi, elle a bien du mal à comprendre lorsque des amis d'enfance de ses enfants entrent chez elle pour lui imposer d'appeler Paul Pogba afin qu'il leur verse de l'argent en échange de leur protection. Sans avoir peur, Yeo Moriba leur (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Sébastien Thoen : qui est Laury, sa femme et mère de son fils ?
"Je m'imposais quelque chose de violent" : Muriel Robin méconnaissable il y a 30 ans, ses confidences
Frédéric Lopez : ses confidences rares et étonnantes sur son fils Victor
Shakira et Gerard Piqué en plein divorce : ces retrouvailles qui en disent long sur leur relation (très) tendue
"Cela relève désormais de la cruauté" : accusée d'avoir enlevé son fils, Ayem Nour profère de très graves accusations